Menu

Chevrolet Camaro COPO 2022 : Retour aux sources

Si l’arrivée récente de la Ford Mustang Mach-E, un VUS 100% électrique vous a secoué, vous risquez de l’être encore plus car plusieurs sites internet parlent d’une future Camaro électrique. Mais, en attendant cette Camaro silencieuse, Chevrolet a décidé de lui faire brûler du gaz. Pas mal de gaz!

En effet, Chevrolet a tout récemment dévoilé la COPO Camaro 2022. Les amateurs de muscle cars connaissent bien l’expression COPO qui veut dire Central Office Production Order. Un peu d’histoire… Vers la fin des années 60, Chevrolet créée ledit Central Office Production Order pour les gens désireux de se ‘’monter’’ une Camaro pour le drag. C’est ainsi qu’on a construit 50 COPO Nova 1968 et 69 COPO Camaro ZL-1 1969 équipées du L72, un V8 de 407 pouces cubes (7,0 litres) développant 425 chevaux. Aujourd’hui, ces COPO Camaro ZL-1 et Nova valent au-delà du million de $$S$$$$ chacune!

En 2012, Chevrolet avait réintroduit le programme COPO. Voilà qu’elle remet ça pour 2022 avec un V8 ‘’Big Block’’. Il s’agit d’un 572 pouces cubes développant… on ne sait pas, Chevrolet ne le mentionne pas. Mais on sait que cette Camaro se vendra 105 500$ US.

Deux autres moteurs, moins Big sont aussi au menu : Un 7,0 litres atmosphérique de 470 chevaux seulement et un 5,7 litres (350 pouces cubes) surcompressé de 580 chevaux. Chevrolet n’a pas dévoilé le couple ni à combien de tours/minute ces – maigres  – chevaux sont les plus actifs. Ni surtout les rapports (ratios) de la transmission, une automatique à trois rapports TH400, ou de différentiel. C’est pourtant là que tout se joue.

La COPO Camaro 2022 ne pourra pas être immatriculée puisqu’elle est destinée aux pistes d’accélération uniquement. Les ‘’wheelie bars’’ sont incluses de série. Les propriétaires peuvent opter pour un contrepoids dans le coffre et un parachute. En NHRA, cette Camaro peut courir dans les catégories Stock et Super Stock.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •