Menu

Dévoilement spectaculaire

Texte : Denis Duquet

Pour le dévoilement de la nouvelle génération de la Chevrolet Corvette, rien n’a été ménagé pour faire de cet événement quelque chose de spectaculaire.

En premier lieu, on a invité des dizaines de membres de la presse et de nombreux propriétaires de Corvette à assister à cet événement. Et a réuni toutes ces personnes dans l’un des trois immenses hangars de dirigeable que les É.-U. Navy avait construit à Tustin en Californie pendant le second conflit mondial.

Une fois les hostilités terminées, ces trois immenses bâtiments sont demeurés plus ou moins utilisés et on affirme qu’il s’agit des plus grosses structures en bois au monde. Rien de moins !

En ce qui nous concerne, c’est dans le bâtiment numéro 2 que le dévoilement s’est effectué.

Un esprit festif

Avant d’ouvrir les portes de cet immense bâtiment, les organisateurs avaient aligné des dizaines de Corvettes C7 devant ce hangar, ce qui donnait le ton de la fée. En plus, des « food trucks » ont permis de restaurer tout ce beau monde qui attendait avec impatience de voir la vedette de la soirée.

Et, bien entendu, Chevrolet en a profité pour exhiber ses Corvettes de course pendant que des commerçants offraient aux enthousiastes de la marque des vêtements griffés et autres accessoires affichant le logo de la Corvette. Puis, à 19 heures, les immenses portes se sont ouvertes pour laisser passer les quelques milliers de personnes présentes.

Une scène géante

Compte tenu de la taille du bâtiment, les organisateurs n’ont pas ménagé leurs efforts et on a construit une scène que l’on pourrait qualifier de très imposante. On peut parler de l’envergure d’un terrain de football qu’on ne serait pas vraiment loin de la vérité.

 

Les premiers intervenants ont été deux astronautes, un homme une femme, pour nous parler de leur expérience du programme spatial. Les gens se demandaient le pourquoi de leur présence. Puis, à un moment donné, on a souligné que la plupart des astronautes des programmes Apollo étaient tous des propriétaires de Corvette.

Puis vint 8h40, le rideau arrière s’est élevé et, au loin on a vu trois voitures foncer sur la scène. Deux ont pris des sorties latérales tandis qu’une toute nouvelle C8 rouge vif s’est immobilisée au centre de la scène. Lloyd Reuss, le président de GM en Amérique était à son volant.

Puis le styliste et l’ingénieur-chef sont venus tour à tour expliquer le comment et le pourquoi de la nouvelle voiture.

 

Celle-ci est spectaculaire, le stylisme équilibré et, sur l’écran arrière, des photos de la voiture sous tous ses angles et des détails techniques sont apparues.

Cette Chevrolet à moteur central est propulsée par un moteur V8 atmosphérique de 6,2 litres produisant 495 chevaux et 470 lb-pi de couple. La seule boîte de vitesses est une boîte automatique à huit rapports à double embrayage.

Puis, vers 21 heures, les gens ont été invités à examiner ces voitures de plus près. Je vous laisse le soin d’imaginer la scène.

Au chapitre des détails techniques et autres éléments, je vous réfère à un texte détaillé à ce propos. Mais avant de terminer, information fort intéressante, le prix de vente du modèle de base sera d’environ 60 000 $ américains pour une voiture à moteur central et une grande sportive, ça promet d’être un succès.

Partager
  • 52
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    52
    Partages