google.com, pub-6080911976552646, DIRECT, f08c47fec0942fa0 data-ad-client="ca-pub-6080911976552646"
Menu

Dodge Challenger Black Ghost 2023 : Une belle histoire

Depuis que la Challenger est revenue sur le marché en 2005, Dodge n’a pas cessé de multiplier les éditions spéciales. La toute dernière s’appelle la Black Ghost. Et, derrière cette Challenger, qui ne sera construite qu’à 300 exemplaires, il y a une superbe histoire.

En 1970, à Détroit, une Challenger bien spéciale plante toutes ses rivales dans les courses de rues sur Woodward Avenue. Ce qu’il y a de particulier? La Challenger noire s’avance à une intersection, gagne la course d’accélération contre une autre voiture et disparaît pour ne revenir qu’un mois ou deux plus tard et recommencer le même manège. Les ‘’passes’’ sont tellement rapides que personne n’a jamais pu voir l’intérieur de la voiture. D’où le nom Black Ghost (le fantôme noir). Seule particularité, un toit de vinyle noir de type léopard.

En fait, si le pilote de la Challenger, Godfrey Qualls, ne s’immobilise pas ou ne recommence pas après avoir gagné une course, c’est qu’il s’agit d’un policier pour la ville de Détroit! Le gars est un maniaque de puissance. Au printemps 1970, il commande sa Challenger RT/SE avec un 426 Hemi, le Super Track Pak, une boîte de vitesse manuelle à quatre rapports (avec le Pistol Grip) et un différentiel Sure-Grip Dana 60 4.10. Quant au toit de vinyle Gator Grain, il s’agit d’une erreur de Dodge. Qualls a dû accepter l’erreur de bonne grâce et, selon son fils, Gregory, il a toujours eu une relation amour/haine avec ce toit!

Puis, Qualls s’embarque dans la police militaire et remise sa voiture. Ce n’est qu’en 2014 qu’il décide de lui redonner du lustre en compagnie de son fils. En décembre 2015, aux portes de la mort (cancer de la prostate), il signe les papiers pour que la voiture devienne la propriété de son fils. Le Black Ghost n’allait pas mourir. C’est le genre d’histoire dont raffolent les Américains. Et nombre de Canadiens!

C’est pour rendre hommage à Qualls et à sa voiture fantôme que Dodge a créé une version moderne du Black Ghost à partir d’une Hellcat Redeye Widebody. Même le toit Gator Grain est de retour. Sous le capot, on retrouve 807 chevaux grâce à l’ensemble Super Stock, mais pas de boîte manuelle. Il s’agit d’une automatique à huit rapports.

La Challenger Black Ghost, la dernière de sa prodigieuse lignée, sera présentée au SEMA show qui se tiendra du 1er au 4 novembre à Las Vegas. Son prix n’a pas été dévoilé mais gageons qu’il sera difficile d’en trouver une sous les 150 000$ US.