Menu

Dongfeng Warrior M50 : Un Hummer H1, quinze ans plus tard!

Dongfeng, inconnue ici, est une corporation chinoise extrêmement puissante. Elle compte près de 150 000 employés et produit quelque 3,5 millions de véhicules par année. Elle vient de dévoiler le Warrior M50, une réplique au… Hummer H1, disparu depuis 2006. Peut-être qu’en copiant un principe quinze ans après son abandon, personne ne rendra compte du plagiat se sont sans doute dit les dirigeants de Dongfeng!

En fait, Dongfeng commercialise déjà le véhicule militaire Mengshi EQ2050. Le Warrior M50 est son équivalent civil. Ce dernier est offert en versions camionnette ou châssis nu. Tout comme le Humvee (Hummer H1), les dimensions de l’habitacle sont inversement proportionnelles aux dimensions extérieures. Il y a de la place pour deux personnes seulement, gracieuseté d’un immense tunnel de transmission. Au centre du tableau de bord, on retrouve un écran de 8’’, sans doute la seule concession à la modernité.

Sous le capot, il y a un Cummins turbodiesel 4,0 litres développant 200 chevaux et un couple de 443 livres-pied ce qui, dans le contexte actuel, semble peu. Évidemment, pour un tel véhicule, c’est la façon de passer le couple aux roues qui compte vraiment. La boîte est une manuelle à six rapports. Les amateurs de hors route seront heureux d’apprendre que le Warrior M50 dispose d’un angle d’approche de 70 degrés et de départ de 45 degrés. La garde au sol est de 16,1 pouces.

Le prix de  ¥668 800 équivaut à 130 400$. Je ne m’y connais pas en matière d’importation de véhicules mais j’imagine qu’importer un camion de la Chine ça ne doit pas être de la tarte.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •