Menu

Jeepster Beach Concept : Amenez-nous ça tu-suite!

Le Jeepster est l’un des secrets les mieux gardés du monde de la voiture ancienne. Relativement peu connu, il attire néanmoins les foules dès qu’il se présente sur les lieux d’un rassemblement. Il convient de préciser que le Jeepster a d’abord été commercialisé entre 1948 et 1950 par Willys-Overland qui voulait offrir un produit un peu plus raffiné et sportif que le rustre Jeep.

Puis, en 1966, le Jeepster revient sur le marché grâce à Kaiser-Jeep. Il s’appelle alors Jeepster Commando et a été créé pour faire compétition aux International Scout et, surtout, au nouveau Ford Bronco.

L’Histoire nous a appris que le Ford a battu à plate couture les deux autres mais cela n’enlève rien au Jeepster, au contraire, puisque sa rareté le rend encore plus désirable!

L’actuelle marque Jeep est bien consciente de cet engouement qui ne se dément pas et a profité du Moab Easter Jeep Safari, tenu plus tôt cette année à Moab dans le Utah, pour dévoiler quelques Jeep spéciaux. Cet événement annuel qui accueille des maniaques de 4×4 est le moment parfait pour Jeep pour rejoindre son public cible. Chaque année, Jeep en profite donc pour dévoiler des concepts, la plupart très intéressants. Comme ce Jeepster Beach Concept.

Si le style est plutôt fidèle au Jeepster des années 60 (dans la plus pure tradition restomod, les restaurateurs sont partis d’un Jeepster Commando 1968), la mécanique est celle d’un Wrangler Rubicon. Le moteur est un quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres qui développe 340 chevaux et un couple de 369 livres-pied. Il est marié à une transmission automatique à huit rapports et à un boîtier de transfert (transfer case en bon français) au ratio de 4 :1. Les pneus, des Falken Wildpeak, sont des 35 pouces.

Malheureusement, ce Jeepster Beach Concept a toutes les chances de demeurer un concept.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •