google.com, pub-6080911976552646, DIRECT, f08c47fec0942fa0 data-ad-client="ca-pub-6080911976552646"
Menu

La dernière Buick Grand National à l’encan

Lorsque General Motors a dévoilé la Buick Regal Grand National en février 1982, elle ne se doutait sans doute pas de l’engouement qui allait suivre puisque seulement 100 unités étaient alors prévues.

Après une carrière extrêmement brillante, la dernière Grand National était assemblée le 11 décembre 1987 dans une usine GM de Pontiac, Michigan. Les dernières voitures qui y ont été construites sont les Grand National (les GNX étaient des Grand National expédiées chez ASC McLaren Performance Technology pour être modifiées, mais ça c’est une autre histoire). Et la Grand National dont il est question aujourd’hui a été la toute dernière à être assemblée à cette usine.

Toujours est-il que cette dernière GN sera mise à l’enchère à l’encan Barrett-Jackson de Scottsdale (AZ) qui se tiendra du 22 au 30 janvier 2022. Selon ce que j’ai pu trouver, elle n’a appartenu qu’à un seul propriétaire, Bob Colvin, co-propriétaire de Springhill Motor Company, à Springhill en Louisiane. Elle n’affiche que 34 milles et on y retrouve encore les plastiques protecteurs! Puisqu’il s’agissait de la toute dernière voiture à être assemblée à l’usine, les employés ont signé leurs noms et créé des pancartes qui seront incluses avec l’auto lorsque le futur propriétaire en prendra possession.

Rappelons que la Grand National 1987 était mue par un V6 3,8 litres turbo de 245 chevaux et un couple de 355 livres-pied (de très gros chiffres à l’époque), associé à une transmission automatique à quatre rapports. Les roues motrices étaient, comme il se doit, à l’arrière.

Barrett-Jackson estime que cette Buick Grand National pourrait se vendre aux alentours de 500 000$. Pour plus d’informations : https://www.barrett-jackson.com/Events/Event/Details/1987-BUICK-GRAND-NATIONAL-THE-LAST-GRAND-NATIONAL-251375