Menu

Laffite X-Road : Pour faire du hors-route de riche

Durant les années 70 et 80, Jacques Laffite a été l’un des grands pilotes de Formule un. Bien qu’il soit désormais retiré de la vie publique, son nom continue de circuler grâce à son neveu Bruno Laffite et sa (jolie) épouse Laetitia. En effet, ces deux Français, résidant aujourd’hui en Californie, ont créé une entreprise, la Laffite Supercars qui construit un supercar (la X-24) et, depuis peu, un super hors-route, le X-Road.

Ce X-Road, assez spectaculaire merci, repose sur un châssis fabriqué par G-Tec. Il possède un V8 LS3 6,2 litres GM développant, selon la version, entre 470 et 720 chevaux. La boîte de vitesse est une séquentielle à cinq rapports ou une automatique à six rapports avec changements au volant. Curieusement, cette bibitte au look 4×4 parfait n’est mue que par les roues arrière. Ce n’est donc pas un 4×4. Les pneus B.F. Goodrich et la suspension à la course de 17 pouces (43,2 cm) seraient toutefois responsables d’une conduite extrêmement rapide dans les dunes des déserts. Aussi, le mignon véhicule est légal pour une utilisation routière.

Laffite Supercars mentionne une vitesse de pointe de 230 km/h. Elle ne parle pas d’accélérations mais avec un poids d’à peine 1 300 kilos, on imagine que ça doit décoller sur un méchant temps. Une version électrique est aussi au programme. La batterie de 60 kWh autorise une autonomie de 320 km.

L’entreprise basée à Los Angeles (CA) prend les commandes pour le X-Road depuis quelques jours seulement. Dépêchez-vous, seulement 30 unités seront construites. Les prix débutent à 465 000$ (US, of course) pour la version à essence. Si vous avez l’environnement à cœur et le portefeuille qui va avec, optez pour la version électrique à 545 000$ (US).

Partager
  • 211
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    211
    Partages