Menu

Land Rover Defender Works V8 Trophy: Nouveau comme un vieux

La marque anglaise Land Rover (qui appartient, avec Jaguar, au géant indien Tata Motors) possède une division appelée Classic qui restaure des L R de la toute première génération à la perfection pour des clients fortunés. Aussi, cette division vend des Land Rover anciens et, depuis quelque temps, a pour mission de ramener sur le marché certains véhicules qui ont marqué leur époque. Par exemple la division Classic vient d’hériter de la mission de fabriquer une série de 25 Land Rover Defender V8 (dont la production a cessé en 2016). Ces nouveaux vieux modèles s’appelleront Defender Works V8 Trophy.

Deux modèles seront offerts : Le Defender 90 (empattement de 90 pouces) et le Defender 110 (empattement de 110 pouces). 25 unités seulement seront produites et seront toutes de couleur jaune Eastnor avec des accents noir Narvik. Chaque nouveau propriétaire et son véhicule seront automatiquement inscrits à une compétition à Eastnor Castle, là où Land Rover teste et développe ses 4 x 4.

Évidemment, les qualités aventurières du Defender Defender Works V8 Trophy seront assez relevées, merci. On y retrouvera un treuil à l’avant (un winch en bon français), un porte-bagages et des phares sur le toit, des plaques de protection en dessous, une barre de protection à l’avant, une admission d’air surélevée et des pneus spécialement conçus pour la boue.

Sous le capot, on retrouve un V8 (avec la mention V8 dans le nom, un autre type de moteur aurait été surprenant!) 5,0 litres de 400 chevaux pur un couple de 380 livres-pied. La boîte est une automatique ZF à huit rapports.

Bon, il y a deux petits détails qu’il faut savoir… A) le prix de départ du modèle 90 sera de 195 000 euros (300 000$ canadiens) B) on s’en fout du prix, ce Land Rover ne sera pas distribué au Canada.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •