google.com, pub-6080911976552646, DIRECT, f08c47fec0942fa0 data-ad-client="ca-pub-6080911976552646"
Menu

Le retour de la DeLorean, 40 ans plus tard!

Depuis le temps qu’on en parle, la DeLorean de seconde génération s’est enfin dévoilée! Tout d’abord, précisons que la nouvelle venue a bien peu à voir avec son ancêtre. L’ancienne DeLorean s’appelait DMC-12. Elle a été produite à environ 9000 unités en 1981 et 1982. La plus récente s’appelle Alpha5 et n’est pas encore en production mais, selon son constructeur, DeLorean Motor Company de Humble, au Texas, ça ne saurait tarder. En fait,  selon ses créateurs, l’Alpha5 n’est pas une évolution de la DMC-12. Il s’agit d’un nouveau modèle.

Mais comme le parallèle est inévitable, ne l’évitons pas… De la DMC-12, l’Alpha5 ne retient que les portes en aile de mouette et les persiennes qui cachent la lunette arrière. Les portes sont beaucoup plus larges que les précédentes (souhaitons-leur de reposer sur des amortisseurs dignes de ce nom cette fois…) puisqu’elles doivent donner accès aux places arrière. Eh oui, la nouvelle aura deux fois plus de sièges que la première. Et elle sera beaucoup plus imposante, ses dimensions se rapprochant de celles d’une Tesla Model S. Son poids devrait demeurer dans les normes acceptables puisque la voiture est construite avec des matériaux comme la fibre de carbone et l’aluminium. Évidemment, le tableau de bord de l’Alpha5 a fait un voyage vers le futur et s’avère maintenant très moderne.

Le communiqué de presse est très avare de détails techniques. On sait par contre qu’il s’agit d’une motorisation 100% électrique (le contraire aurait été surprenant). La batterie de plus de 100 kWh – pour la précision, on repassera… – permettra une autonomie d’environ 485 km. Bien que la puissance du moteur n’ait pas été divulguée, le communiqué de presse parle d’une vitesse maximale de 250 km/h. Le site du constructeur avance un 0-96 km/h (60 mph) en 2,99 secondes et, clin d’œil à la série de films Retour vers le futur, le 0 – 88 miles à l’heure en 4,35 secondes. Quoiqu’il en soit, personne ne devrait s’ennuyer du déprimant V6 Peugeot-Renault-Volvo qui rendait la DMC-12 léthargique tout en consommant comme un alcoolique en rechute.

Pour le moment, nous avons seulement droit à des photos. La voiture sera dévoilée officiellement au Concours d’Élégance de Peeble Beach, en Californie, en août prochain.

Outre lancer une nouvelle voiture, la DeLorean Motor Company restaure des DMC-12 et gère un impressionnant inventaire de pièces de cette voiture. Souhaitons que la création de l’Alpha5 ne vienne pas à bout des finances de l’entreprise. Plusieurs constructeurs, pleins d’ambition et de créativité, ont une vie éphémère ces temps-ci. Il leur faudrait une voiture pour aller voir ce qui se passe dans le futur…