google.com, pub-6080911976552646, DIRECT, f08c47fec0942fa0 data-ad-client="ca-pub-6080911976552646"
Menu

Porsche 911 Targa 1 :5, cinq fois plus petite, autant de travail qu’une vraie!

Certains possèdent un talent indéniable pour créer des choses de leurs propres mains. Lorsqu’ils sont en plus dotés d’une grande persévérance, le résultat est carrément impressionnant. Elmar Robmayer, un Allemand aujourd’hui âgé de 80 ans, est l’un de ceux qui ont su créer l’extraordinaire.

Au milieu des années 60, Porsche mandate Robmayer, un créateur de maquettes, pour fabriquer une 911 Targa à l’échelle 1 :5 (c’est-à-dire cinq fois plus petite que l’originale). Robmayer avait déjà fait une 911 Coupe et une 914 mais la Targa ayant un toit rétractable, il lui était moins facile de tricher avec l’habitacle. Les jauges du tableau de bord surprennent par leur réalisme. En fait, il s’agit de photos de vraies jauges qui ont été réduites jusqu’à obtenir la dimension désirée. Et pour la texture du tableau de bord notre talentueux artisan a utilisé la semelle d’une chaussure.

Autre défi, les roues Fuchs qui sont retenues à la voiture avec des écrous, comme sur une vraie voiture. Allô la précision. À ceux qui sont en train de se dire qu’il aurait dû prendre une imprimante 3D, lisez un peu sur l’Histoire… Pour la carrosserie, Robmayer a fabriqué un moule en bois en deux parties. Ce moule fut ensuite enduit de résine époxy.

Toujours est-il que Robmayer a facturé 1 257,75 heures à Porsche pour son travail. À 10 deutschmark l’heure, on arrive au faramineux montant de 12 577.6 deutschmark. Traduit en dollars canadiens d’aujourd’hui, ça donne environ… 9 100$. Eh oui, 9 100$, soit 7,24$ de l’heure. On est encore loin du salaire minimum!

Après avoir montré la 911 targa 1 :5 dans quelques événements, Porsche la retourne à Robmayer. Ce dernier l’a conservé mais à 80 ans, notre homme a commencé à se questionner sur l’avenir de sa maquette (et de quelques autres) après son décès. Il a donc décidé que son œuvre devait retourner chez Porsche. Mais, auparavant, il l’a entièrement restaurée!

C’est ainsi que cette jolie petite voiture se retrouve aujourd’hui au musée Porsche de Zuffenhausen, en Allemagne, pour l’exposition 50 Years of Porsche Design.