Menu

Une Corvette qui fait du bien!

3 millions de dollars US. Voilà le prix payé par Rick Hendrick, propriétaire de l’écurie de course Hendrick, évoluant en NASCAR (qu’on ne vienne pas me dire ensuite que la course automobile n’est pas payante…) pour la toute première Corvette C8.

Bref, c’est à l’encan de Barrett-Jackson de Scottsdale, en Arizona, que Hendrick s’est délesté de quelques dollars. Pour le montant de 3 917 000 canadiens, notre homme aura droit de prendre possession de sa nouvelle monture à l’usine de Bowling Green, au Kentucky, (à 3 millions US, j’aurais insisté pour en prendre possession IMMÉDIATEMENT, me semble), à une visite guidée du musée, à une lettre d’authenticité et à une œuvre d’art unique. La totalité de la mise a été remise à la Detroit Children’s Fund, un organisme de bienfaisance qui favorise le développement scolaire des enfants défavorisés. Il est permis de croire que les enfants de Hendrick ne font pas partie de cet organisme. Ni ceux de Mary Barra, la PDG de GM qui était sur place pour l’occasion.

L’intérieur de cette Corvette à moteur central est noir avec accents rouges. Il s’agit d’une version 3LT dotée de l’ensemble Z51 et équipée au bouchon. Pour la petite histoire, rappelons que la Corvette C8 possède un moteur central. Son prix de départ au Canada sera de 70 000$, une bagatelle comparé aux autres voitures de même acabit. On peut d’ailleurs voir une C8 au Salon de Montréal.

Si vous étiez très riche, donneriez-vous près de 4 millions pour une Corvette?

Partager
  • 62
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    62
    Partages