Menu

Une Mustang 1983 flambant neuve!

On a beaucoup déblatéré sur la Mustang II, basée sur la trop ordinaire Pinto. Lorsque la Mustang 1979 est apparue, bien peu ont souligné qu’elle était basée sur la plateforme Fox de l’aussi trop ordinaire Fairmont. Mais passons.

Les Mustang Fox ne sont pas les plus recherchées, surtout les versions de base. La voiture qui nous intéresse ici, une GL hatchback 1983, est un peu mieux dotée qu’une version L qui n’offrait que quatre roues, un petit quatre cylindres 2,3 litres de 88 chevaux (dire qu’aujourd’hui on crache presque sur un 2,3 litres de 310 chevaux!) et un habitacle d’un incroyable dénuement. La GL, au moins, présentait quelques accents de carrosserie noirs, un siège arrière dont le dossier s’abaissait et des sièges avant aux dossiers inclinables, entre autres. Parmi les options qui agrémentent la vie à bord de la Mustang que nous vous présentons aujourd’hui, on retrouve les vitres teintées, le dégivreur de lunette arrière, les essuie-glaces intermittents, le climatiseur, la radio AM/FM stéréo, les roues de 14 pouces, les freins avant à disque avec servofreins et les roues de style turbine.

La Mustang qui nous intéresse possède un V6 3,8 litres développant une impressionnante écurie de… 112 chevaux. Une transmission automatique SelectShift à trois rapports expédie les fringants équidés aux roues arrière.

Cette voiture n’a parcouru que 75 milles (120 km). Elle a été d’abord été achetée par un concessionnaire Ford, Bob Townsend de Shawnee, en Oklahoma. L’homme possède un musée et y expose la Mustang aux côtés de voitures ayant appartenu à Elvis ou à Mae West, rien de moins! La ‘’sportive’’ Ford y demeure jusqu’en 2020 puis a été vendue à GR Auto Gallery de Grand Rapids au Michigan.

GR Auto Gallery demande 26 900$. Pour nous, pauvres habitants au nord du 45ième parallèle, il faut ajouter environ 30%, ce qui amène la facture à près de 35 000$. C’est quand même beaucoup pour une Mustang presque de base…

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •