google.com, pub-6080911976552646, DIRECT, f08c47fec0942fa0 data-ad-client="ca-pub-6080911976552646"
Menu

DeLorean : Encore d’actualité, 41 ans plus tard.

Le 21 janvier 1981, l’usine DeLorean produisait ses premières voitures. Même si l’aventure n’a duré qu’un an et demie et n’a accouché que d’environ 9 000 unités, cette voiture demeure l’une des plus reconnues, même 41 ans plus tard!

Un peu d’histoire… Après une carrière bien remplie chez Pontiac puis dans les très hautes sphères de General Motors, John Z. DeLorean, personnage pour le moins flamboyant, décide de créer une voiture éponyme.

En 1976, un premier prototype de la future DeLorean est créé. Colin Chapman, le fondateur de Lotus est consultant technique et la carrosserie est l’œuvre de Giorgetto Giugiaro d’Italdesign. Pas des deux de pique. Le moteur, monté à l’arrière, est un V6 est développé conjointement par Peugeot, Renault et Volvo (PRV).

La voiture est superbe mais il manque à DeLorean une usine. Après bien des tractations, c’est en Irlande du Nord qu’il trouve une oreille prête à lui prêter quelques centaines de millions de $$$. Le 21 janvier 1981, l’usine DeLorean produisait ses premières DMC-12, une appellation qui sera ultérieurement abandonnée par la compagnie mais qui continue à être utilisée par les amateurs de la marque.

Les premiers modèles sont affligés de nombreux problèmes de conception et de qualité. Au fil du temps, les principaux problèmes seront réglés mais un autre, pire, fait surface. À cause, entre autres, de son train de vie royal, DeLorean n’a plus d’argent et sa crédibilité auprès de ses bailleurs de fonds est au plus bas. Pour sauver son entreprise, notre homme accepte une transaction de drogue qui lui rapportera plusieurs millions de dollars. Problème, il transige avec un policier habillé en civil. Le 20 octobre 1982, l’histoire sort dans la presse. Par un hasard dont seule la vie a le tour, c’est aussi la dernière journée de production de la DMC-12. DeLorean sera exonéré de tout blâme le 16 août 1984.

La carrosserie de toutes les DeLorean était en acier inoxydable. Toutes? Quelques-unes sont de couleur or… puisqu’elles sont recouvertes d’or 24 carats. Trois sont dans des musées et on ne connaît pas le sort des deux autres. N’oublions pas, non plus, les 13 DeLorean avec conduite à droite.

En 1985, la DMC-12 revient dans l’actualité grâce à Back To The Future (Retour vers le futur). La suite appartient à l’Histoire!

Et cette histoire se poursuit puisqu’une entreprise du Texas tente de reprendre la production de la DeLorean en conservant son allure traditionnelle mais avec une technologie plus au goût du jour.