Menu

Top 5 : Les pires « citrons » de l’histoire

L’industrie automobile nous a offert tellement de « citrons » au fil des décennies qu’il y en aurait assez pour remplir une piscine olympique de limonade! Selon une étude non scientifique, vos risques de développer des ulcères sont 47 fois plus élevés si vous avez déjà possédé un de ces cinq modèles :

5 – Saturn Ion

Le mot « misérable » va de pair avec plusieurs éléments de cette automobile avec en tête de liste sa piètre qualité. Son design douteux cachait en fait une construction déficiente et des caractéristiques de sécurité questionnables, si bien que ce modèle a fait l’objet d’une douzaine de rappels durant ses quatre années d’existence! L’Ion serait d’ailleurs à l’origine du déclin de la marque Saturn qui a cessé ses opérations en 2010.

4 – AMC Gremlin

L’American Motors Corporation (AMC) a eu son lot de citrons avec la Gremlin qui devance de peu la Pacer et la Matador. Pour ce modèle, les designers d’AMC semblent avoir amputé le coffre du véhicule avec une chainsaw, rendant la tenue de route erratique dû au manque de suspension arrière. Qui plus est, ses caractéristiques dépassées et bas de gamme la rendaient aussi ridicule que son nom.

3 – Ford Pinto

La Pinto avait tout de même un look intéressant, mais le design de son réservoir d’essence faisait en sorte qu’elle prenait feu, voire explosait, lors d’une collision arrière! Une note interne de Ford n’a rien aidé pour enjoliver sa réputation, le fameux papier indiquant qu’il en coûterait moins cher de payer un dédommagement aux victimes (50 millions $) que de lui renforcer le « derrière » (121 millions $).

2 – Pontiac Aztek

Son étrange conception asymétrique laissait croire que les designers de Pontiac avaient imaginé l’Aztek à la fin d’une partie de Jenga bien arrosée. Ceux qui osaient la conduire (sûrement de nuit!) devait de plus composer avec une mécanique branlante et une vision limitée. Si vous allumiez le plafonnier une fois bien caché en forêt, vous constatiez un intérieur cheap qui détonnait avec l’extérieur.

1- Yugo

Fabriquée en ex-Yougoslavie, cette « boîte de métal » était tellement une risée en termes de performance, de qualité et de fiabilité qu’il existe plus de blagues sur la Yugo que de jokes de Newfies! Son moteur à quatre cylindres de 1,1 litre développait un total « impressionnant » de… 55 chevaux, si bien que vous étiez sûr de même perdre une course contre un triporteur conduit par un manchot!

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •