Menu

Une Challenger sur des roues de 34 pouces!

On a tous vu des voitures bizarres… Cette Challenger 2017 relève la barre de la bizarrerie d’un cran. C’est du genre on adore ou on déteste.

Le gérant de l’entreprise Crusader Customs de Joliet en Illinois, Corey Jones, grand amateur de roues surdimensionnées, avait déjà deux Camaro chaussées sur des pneus de 32’’ mais, évidemment, ce n’était pas suffisant. C’est ainsi qu’il a décidé de monter une Challenger R/T sur des roues de 34 pouces.

Toujours est-il que la Challenger a eu droit à une peinture spéciale qui change de couleur selon l’angle et la lumière. Franchement, c’est du joli. Les phares sont des LED qui, eux aussi, changent de couleur. Bien sûr, les puits de roues ont été quelque peu modifiés pour permettre l’utilisation des gigantesques roues.

L’habitacle aussi a été modifié et, là encore, ce n’est pas laid. Les sièges d’origine semblent avoir été remplacés et le plafond présente de petites lumières qui font office d’étoiles le soir venu, comme dans une Rolls-Royce Phantom. Et tout comme chez R-R, le centre des immenses roues se balance indépendamment du reste. Ces roues, d’ailleurs, portent le logo de Jones et la dimension des roues CJ_ON_34s. Le coffre, on s’en doute, contient l’équipement audio approprié pour ce type de voiture. Jones dit de sa voiture qu’elle est confortable. Le confort étant une notion très subjective, on ne peut pas présumer du contraire tant qu’on n’a pas essayé la voiture.

Côté mécanique, Jones se fait plus avares de commentaires. Le site Drivetribe.com fait état de l’ajout d’un surcompresseur ProCharger au V8 5,7 Hemi, pour une puissance totale d’environ 530 chevaux.

L’ensemble des modifications aurait coûté, selon Jones, aux alentours de 100 000$. Il faut toutefois nuancer un peu. Crusader Customs est un distributeur de roues. Ses voitures sur d’immenses roues sont donc un moyen comme un autre de faire de la promotion. Et sans doute que Jones s’est fait un prix d’ami pour ses roues de 34’’!

Il reste à souhaiter que les gens de Crusader Customs se soient aussi intéressés à la suspension de la Challenger. Modifier ainsi la grosseur des roues change radicalement les tensions aux points d’ancrage. Ceux qui travaillent dans le domaine des suspensions, qu’en pensez-vous?

Partager
  • 391
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    391
    Partages